Injection de Botox

Surgeon making injection on content woman lying on operating table

Qu’est-ce que le Botox ?

La toxine botulique de type A ou Botox est une protéine purifiée d’origine naturelle extraite selon un processus extrêmement précis et scientifiquement contrôlé. Elle agit par relâchement musculaire ciblé. Son effet dure de 4 à 6 mois, les premières fois. Efficace pour corriger les rides d’expression de la partie supérieure du visage (rides du lion, rides de la patte d’oie et les lignes du front), le Botox agit sur le muscle tenseur responsable progressivement de la ride par ses contractions répétées.  Par des injections déterminées précisément en regard du muscle concerné, la ride va temporairement disparaître ou fortement s’estomper. D’abord appliquée en pathologie neurologique, elle est largement utilisée en médecine esthétique depuis les années 90 avec plusieurs millions de flacons injectés.

Sauf contre indiction médicale ci-dessous, ce traitement s’adresse  à toutes personnes désireuses d’obtenir une amélioration de l’expression de son visage, notamment des rides et des marques de tension de la zone autour du regard. On peut commencer avant 30 ans dans un but préventif, et en bénéficier durant toute sa vie.

 

Comment se passe une séance d’injections de Botox ?

Le médecin analyse de façon dynamique le visage et note différents points anatomiques correspondants aux muscles des zones ciblées. Lors de la première séance, des photographies sont prises et des documents d’informations, de consentement et un devis sont signés.

Le Botox est injecté en petites quantités à l’aide d’une aiguille très fine selon les points définis dans les muscles des zones à traiter, avec l’aide d’une pommade anesthésiante pour les patients les plus sensibles. Les micro-bosses de sérum physiologique apparues au niveau des points d’injection se résorbent en 30 minutes. Il ne faut pas y toucher ni masser. On peut alors retourner à son travail ou reprendre ses activités courantes. Une visite de contrôle à 2 semaines est prévue pour apprécier le résultat, une retouche étant possible.

 

Est-ce efficace tout de suite, et pendant combien de temps ?

Le Botox a une action progressive mais de plus en plus durable. Les effets bénéfiques apparaissent à partir du 3ème jour et se stabilisent en 2 semaines, pour durer en moyenne entre 4 et 6 mois. Ce délai s’allongeant progressivement après les deux premières années pour atteindre jusqu’à 8 mois dans certains cas. Cette durée d’action reste malgré tout variable en fonction de chaque patient, de la zone à traiter et des doses de Botox utilisées. En résumé: pour entretenir les effets du Botox et prévenir l’aggravation des rides, un traitement régulier de 2 à 3 séances par an est recommandé.  Il est impératif de respecter 3 mois minimum entre 2 séances complètes.

 

Quels sont les précautions à prendre ? Et les effets secondaires ?

La prise d’anti-inflammatoires ou d’aspirine durant la semaine précédant le traitement fera éventuellement différer l’injection de quelques jours, afin d’éviter l’apparition d’hématomes aux points d’injection. Il est important de ne pas pratiquer de sport intensif, ne pas s’exposer à de fortes chaleurs type sauna ou hammam, ni  UV, ne pas masser ou appuyer la zone traitée pendant 24 heures. Juste après la séance, il faut éviter de s’allonger pendant quelques heures  car la tête ne doit pas être orientée vers le bas au risque d’une diffusion du produit.

Les injections de Botox sont un traitement très léger, peu invasif et parfaitement sécurisé. Les effets secondaires sont le plus souvent minimes et le patient peut reprendre ses activités immédiatement après l’injection.

Néanmoins, certains effets indésirables comme des douleurs frontales légères, des œdèmes, des rougeurs ou petits hématomes aux points d’injection ou sur le haut de la joue peuvent survenir dans les premiers jours suivant le traitement mais toujours de façon temporaire courte.

Le ptôsis d’une paupière ou la descente partielle d’un sourcil ont été plus rarement constatés si le produit diffuse exagérément au-delà des points d’injections. Ces effets se corrigent en général en 2 à 3 semaines avec la résorption naturelle de la petite quantité de Botox qui a pu diffuser.

 

Y a-t-il des contre-indications ?

Au vue de son innocuité avérée, on considère aujourd’hui que ce traitement s’adresse avec peu de limites à toutes personnes désireuses d’obtenir une amélioration de l’expression de son visage.

Attention cependant, les personnes atteintes de myasthénie ou de sclérose latérale amyotrophique (SLA) ne peuvent pas avoir recours aux injections de Botox.

Les femmes enceintes ou qui allaitent ainsi que les personnes sous traitement antibiotique sont également écartées du traitement au Botox.

Attendre au minimum 3 mois entre 2 séances pour éviter de perdre définitivement l’efficacité du produit par phénomène d’immunisation.

Vous voulez donnez un nouvel éclat à votre peau ? Découvrez notre page dédié à volumétrie du visage.

Voir nos tarifs